14/02/2008

La ceinture noire

La ceinture noire est une invention relativement moderne de la fin du 19ème siècle qu’il faut attribuer au génie de Jigoro Kano, la pater du Judo. C’est lui qui en 1883 saute le pas, en décernant le 1er dan, autrement dit la ceinture noire à deux de ses élèves.

 

bb1


 

Ce n’est pas à lui par contre que l’on doit toutes les couleurs vivent qui précèdent la ceinture noire.

Le Japon ne connaissait en fait que la blanche et la marron et ce sont les Anglais qui élaborent à la fin des années 20 tout le spectre des couleurs qu’on connaît aujourd’hui.

couleur

Et 10 ans plus tard, la petite touche franco-japonaise achèvera l’occidentalisation du processus : l’académie française de Mikinosuke Kawaishi intègre ce principe de couleurs, en y rajoutant le concept de « dan ». Les japonais l’eurent mauvaise à l’époque et allèrent même jusqu’à condamner cet exhibitionniste martial. Mais l’internationalisation du judo était en route et rien n’allait l’arrêter.

Rappelons enfin que la couleur symbolisant le grade le plus élevé n’est pas le noir, mais la rouge, voire un mélange de rouge et de blanc.

Panel-Belt-Red-White


 

Mais ce rouge qui restera de l’ordre de l’inaccessible et ne concerne que les supramaîtres n’a jamais exercé le même pouvoir d’attraction.

Il faut dire aussi que le noir (ceinture) sur blanc (kimono) est d’une pureté graphique et symbolique imbattable (Ying/Yang). Source

 

BB2

16:39 Écrit par Pierre Florent dans Le Passage de grade | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |